Back to top
Devenir Chauffeur VTC

Le chauffeur de VTC (véhicule de transport avec chauffeur) transporte des personnes contre rémunération. Le véhicule de transport est soumis à une règlementation précise et doit être une voiture haut de gamme.
 

La profession Chauffeur VTC

  • Le chauffeur de VTC conduit des personnes dans des véhicules dits de tourisme de luxe dans le cadre de leurs déplacements réguliers ou ponctuels (aéroport, déplacement urbains, rendez-vous). Plus de 30 000 chauffeurs VTC détenteurs d'une carte professionnelle sont répertoriés en France en février 2018 - 70% en Ile de France.
  • L’exploitant de VTC est soumis à des conditions d’installation et d’exploitation (aptitude professionnelle, formation continue, qualité de service).
  • Le chauffeur de VTC est souvent salarié d’une société qui lui impose les courses et les horaires de travail. Il peut être aussi à son compte (autoentrepreneur, SASU, SARL...) et à ce titre libre d’organiser son activité.
  • Le chauffeur de VTC a le sens du service, il est souriant et d’une très bonne présentation. Il est disponible et a une bonne connaissance de la ville et de sa banlieue.
     

Études / Formation pour devenir Chauffeur de VTC

  • Le chauffeur de VTC doit obligatoirement détenir une carte professionnelle (la carte VTC) pour exercer son activité. La demande doit s’effectuer auprès de la Préfecture du département du domicile du postulant.
    La carte  est délivrée au plus tard dans les 3 mois après réception de la demande et doit être rendue lors de la cessation d’activité.
  • Pour obtenir cette carte, il faut remplir les conditions suivantes :
    • être détenteur du permis B en cours de validité depuis plus de 3 ans,
    • avoir une attestation d’aptitude physique délivrée par un medecin agréé par la Préfecture de votre département,
    • bénéficier de qualité d’honorabilité et avoir un casier judiciaire vierge (volets V2 et V3),
    • valider un examen ou avoir une expérience de chauffeur professionnel de transport de personnes d’au moins 1 an au cours des 10 années précédant la demande de carte professionnelle,
  • Le chauffeur de VTC, propriétaire de son véhicule, doit effectuer une demande d’immatriculation en ligne sur le registre des VTC (obligation d'avoir un numéro SIRENE ou un K-Bis).
    Pour créer sa société différents statuts s'offrent à lui : auto-entrepreneur, SASU, EURL...
     

Évolutions de la profession Chauffeur VTC

Le chauffeur salarié peut se mettre à son compte. Ce dernier peut également créer sa société et employer plusieurs chauffeurs. Un petit nombre (salarié) devient dispatcheur.

 

Vous souhaitez devenir chauffeur VTC ?

Contactez nous pour suivre une formation professionnelle et passez avec succès l'examen pour accéder au métier de chauffeur VTC.